Rapports annuels

/
Reprendre la lecture
Pour atteindre ses trois objectifs de verdissement, développement et tarification, GENERIA a poursuivi sa modernisation en 2020. Désormais doté d’une marque forte, le syndicat a renforcé sa communication via de nouveaux outils et son ouverture aux parties prenantes via des instances de concertation. Ce faisant, il a répondu aux attentes de ses clients et a pu rester en contact avec eux, malgré la distance qu’a créée la crise sanitaire et ses confinements successifs.

Quand la distance nous rapproche

Si la crise sanitaire a accéléré la bascule de notre société dans le numérique, beaucoup d’acteurs se sont fait prendre de court et n’ont pas pu préserver le lien avec leurs clients dès les premiers jours du confinement. Ce n’est pas le cas de GENERIA qui a pensé ses outils dès 2019.  Ainsi la page LinkedIn du syndicat a-t-elle été lancée en Janvier 2020 et le site, dont les travaux ont débuté en juin 2019, a été mis en ligne début mars.

 

Un site Internet

En ligne depuis mars 2020, le site Internet de GENERIA s’adresse à tous les publics du syndicat : acteurs institutionnels, élus membres, collectivités intéressées, abonnés des réseaux de chaleur et de froid, grand public, acteurs économiques et média. Il est à la fois un vecteur de notoriété, un espace d’information et un outil pour les abonnés. Ces derniers pourront non seulement s’y informer sur le syndicat et ses réseaux, ses décisions et ses projets mais aussi consulter l’actualité des travaux en temps réel ou poser des questions via un formulaire en ligne. L’objectif est de créer et entretenir le lien entre les usagers, les concessionnaires et GENERIA, en toute transparence.

 

Une page LinkedIn

Inaugurée avec les vœux 2020, la page LinkedIn de GENERIA retrace toute l’actualité du Syndicat au jour le jour, à travers ses posts, ses photos et ses vidéos. Mais c’est aussi une fenêtre ouverte sur le territoire et l’écosystème du chauffage urbain. On y trouve en effet aussi des news des concessionnaires, des analyses de l’actualité règlementaire ou des offres d’emploi et des liens vers les partenaires de GENERIA.

 

Une marque forte

Pour accroître sa notoriété comme son impact, le syndicat de chauffage et de refroidissement de la Défense s’est doté fin 2019 d’une marque forte : GENERIA. Anagramme d’Energia, qui signifie énergie en latin, et proche du verbe « générer », GENERIA affirme d’emblée la vocation : produire de l’énergie pour alimenter tous ses clients en chauffage et en refroidissement. C’est ce que confirme la signature : « La Défense, territoire d’énergies », au sens propre comme au sens figuré. Cette énergie, GENERIA la veut résolument verte et prévoit de la produire essentiellement à partir d’énergies renouvelables dès 2022.

 

Une commission consultative des services publics locaux (CCSPL)

Pour aller plus loin dans le dialogue et permettre aux citoyens de participer au fonctionnement de leurs services publics, GENERIA est doté d’une Commission Consultative de Services Publics Locaux (CCSPL). Dirigée par le président du syndicat, cette instance de concertation réunit des membres du Comité syndical et deux associations locales : l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) du territoire Paris Ouest La Défense et l’Association des utilisateurs de La Défense (AUDE), laquelle représente 85 % des entreprises du quartier d’affaires. Elle s’est réunie le 16 octobre 2020, notamment pour examiner l’audit technique et financier des 3 concessionnaires du syndicat.

5Un syndicat ouvert sur le monde